L’évaluation foncière est une étude assez complexe :

  • Divisions parcellaires : complexité des PLU(I) et de la loi « ALUR »
  • La valeur du terrain : dépend de sa SDP (superficie de plancher).

suite